Blog

Attention au sel pour bébé…

Nous n’en avons pas encore parlé sur le blog, mais il n’y a pas que pour les adultes qu’il faut faire attention aux doses de sel. Encore plus pour les enfants et les bébés !

SON RÔLE

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sel joue un rôle important pour notre organisme. Il sert à assurer l’équilibre hydraulique du corps, il permet la sécrétion de molécules indispensables à la digestion et il joue un rôle capital au niveau de notre cerveau. Il permet en effet la transmission de l’influx nerveux, et au niveau cardiaque il stimule l’activité musculaire. Et oui tout ça !

Le sel est donc absolument nécessaire, mais en quantité limitée !

QUELS RISQUES ?

Les reins de bébé ont du mal à éliminer le surplus de chlorure de sodium, en effet ils filtrent 3 fois moins le sel que les reins des adultes car ils sont encore immatures.

Avec le temps, consommer trop de sel provoque une augmentation de la pression artérielle, et donc entraîne des problèmes cardiovasculaires (oui pas terrible…).

Selon une étude parue dans l’American Journal of Clinical Nutrition, le type d’aliments donnés aux nourrissons influencera leur goût pour le sel plus tard. En gros, si vous donnez trop de sel à bébé dès la diversification, cela le conditionnerait à manger plus salé par la suite. Donc faites attention !

via GIPHY

QUELLE QUANTITÉ ?

Il faut donc donner du sel, mais en petite quantité. Voici les recommandations de Organisation Mondiale de la Santé :

  • Pour un nourrisson : 25 mg/kg/jour
  • Entre 1 et 2 ans : 50 mg/kg/jour
  • Pour les enfants et adolescents : 125 mg/kg/jour

Il faut savoir qu’une bonne partie de ce sel est déjà apporté naturellement dans l’alimentation !

ON FAIT COMMENT ?

Les légumes et les fruits (et oui !) contiennent naturellement du sel, même si nos papilles ne s’en aperçoivent pas.

  • Jusqu’aux 8 mois de bébé, ne salez jamais les plats que vous préparez. Si vous donnez des petits pots industriels, ils sont dosés en sel selon la réglementation, donc ne les salez jamais non plus.
  • A partir de 8 mois, on peut mettre quelques grains de sel dans le jus de cuisson des légumes.
  • Après 3 ans, vous pouvez saler un petit peu les plats. Pour donner un peu de goût, n’oubliez pas les herbes aromatiques et les épices qui peuvent remplacer le sel !

 

Choisissez le sel le moins transformé possible afin d’éviter tous les éventuels adjuvants et ainsi privilégier une alimentation variée.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'ANSES, l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

Ajouter un commentaire