Blog

Petits pots maison, attention à la conservation… Par le Dr Laurence Plumey

Chers Parents,

Qui n’a pas envie de mijoter soi-même de bons petits plats pour son pit’choun ? L’envie est forte et c’est normal. Si on a le temps et l’envie, il ne faut pas se priver de ce plaisir.

Beaucoup d’avantages à cela :

  • on choisit ses aliments,
  • on s’assure de leur qualité,
  • on maîtrise la composition de son plat (pratique quand l’enfant a des allergies),
  • on recherche les textures que l’on veut selon les envies et les capacités de l’enfant,
  • on peut donner du mono produit comme un mélange de plusieurs aliments.

Bref, on prend la main…

A noter toutefois un certain nombre de précautions à prendre, entre autres sur le plan sanitaire.

Il ne faut pas oublier que l’enfant est fragile et que ses défenses immunitaires sont immatures. La moindre toxi infection alimentaire aurait de sévères répercussions sur lui.

Autant les petits pots industriels pour bébés sont quasiment irréprochables sur ce point et très sévèrement contrôlés, autant à la maison il peut y avoir un risque.

Il faut cuisiner des aliments frais et propres et jeter ensuite ce qui n’a pas été consommé par l’enfant. Pas question de le garder, même au réfrigérateur.

En revanche, il est possible de mettre au congélateur la purée de légumes que vous avez cuisinée et de la laisser un maximum d’un mois en ayant pris soin d’y indiquer la date de préparation.

Quand vous la décongèlerez, faites-le la veille en la mettant au réfrigérateur – ou le jour même au micro ondes. Jamais à température ambiante (les bactéries auraient alors le temps de se multiplier).

Concernant le fait maison, attention aussi à ne pas tomber dans les excès. Le nourrisson n’a pas besoin de sel ajouté dans ses plats. Donc, ne faites pas l’erreur de goûter et d’y ajouter du sel en trouvant le fruit de vos efforts décidément trop fade. Un bébé n’a pas les mêmes goûts qu’un adulte. Il se satisfait très bien d’un plat non salé.

Évitez aussi de sucrer ses desserts. Il ne refusera évidemment pas car tous les bébés aiment le goût sucré mais vous risquez de l’habituer à manger sucré. Il aime tout autant manger non sucré, tant qu’il n’a pas découvert la même version en sucrée. Vous aurez tout le temps par la suite d’en mettre un peu.

Même réflexion concernant le gras ; vous pouvez tout à fait mettre une pointe de beurre dans sa purée ou un peu d’huile d’olive sur son riz. Tant qu’il s’agit d’une pointe, pas de problème (c’est même très important pour le développement du cerveau de bébé).

En conclusion, oui au fait maison à condition d’être très strict(e) sur l’hygiène et les ingrédients. Mais, pas de problèmes non plus à avoir des petits pots industriels de secours à la maison. Tout le monde a le droit d’être fatigué(e) !

Dr Laurence PLUMEY

Médecin Nutritionniste. Hôpitaux de Paris IDF

Professeur de Nutrition

Auteur de nombreux ouvrages grand public

image_printImprimer

Commentaires

  • 18 février 2020
    reply

    Camilleri

    Bonjour
    Concernant les petits pots industriels, il y a spuvent du sel ajouté ainsi que d’autres additifs concervateurs qui semblent nuire à nos bébés. Mais il existe des petits pots sans ces ajouts. Est ce que vous pouvez me conseiller certaines marques ?
    Merci d’avance.

  • 13 janvier 2020
    reply

    Elodie

    Merci pour ces renseignements utiles. Des légumes et pomme de terre cuits vapeur et non consommés peuvent seulement être conservés 24h au réfrigérateur ? Impossible de conserver plus pour éviter de donner deux fois la même chose à bébé, il faut forcément congeler pour dépasser les 24h? Merci pour votre aide

  • 1 janvier 2020
    reply

    Pubill

    Donc on ne peut pas conserver une préparation au frigo ?
    Pour la Décongélation J’ai toujours entendu le contraire qu’il ne fallait pas décongeler au frigo au risque que les bactéries aient le temps de beaucoup trop se développer alors que à température ambiante c’est plus rapide …

Ajouter un commentaire