Blog

Les différents laits infantiles

Pour les mères qui choisissent l’allaitement dit artificiel en donnant du lait infantile à leur bébé, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver ! Voici donc quelques notions qui pourront être utiles.

LAITS POUR NOURRISSON STANDARD (PREMIER AGE)

=> De la naissance jusqu’à 4-6 mois

Ces laits sont élaborés à base de lait de vache et soumis à une réglementation très stricte régie par la directive de la Commission Européenne du 22 décembre 2006.
Ils ont une formule très proche du lait maternel, avec un enrichissement en vitamine D qui est obligatoire.

LAITS DE SUITE (DEUXIÈME AGE)

=> De 5-6 mois jusqu’à 1 an

Ces laits sont également soumis à une réglementation bien précise, et ont une composition différente des laits pour nourrisson en fonction de leurs nouveaux besoins :

  • Davantage de calcium et de phosphore,
  • Un peu plus de protéines,
  • Et plus de fer (environ 2 fois plus que les laits pour nourrisson).

LAITS DE CROISSANCE

=> De 1 à 3 ans

Ces laits ont été conçus afin de lutter contre les déficiences nutritionnelles trouvées chez les enfants de 1 à 3 ans, avec une carence importante en fer notamment (due au passage précoce au lait de vache).

Ils contiennent moins de protéines que le lait de vache et surtout 20 à 30 fois plus de fer que ce dernier !!! Ce qui leur permet de couvrir 90% des besoins journaliers de l’enfant en fer. Ne passez donc pas rapidement au lait de vache, qui certes, est moins coûteux, mais bien moins qualitatif pour votre enfant.

LAITS SPÉCIFIQUES

=> Premier et deuxième âges

Les laits “classiques” ne conviennent pas à tous les bébés. Il conviendra de trouver le meilleur lait en fonction des besoins du nourrisson.

Les laits hypoallergéniques (laits HA)

On les prescrit en prévention d’un risque d’allergie, surtout lorsqu’il y a un terrain familial (mais attention, ils sont contre-indiqués en cas d’allergie avérée aux protéines de lait de vache !).

Ces laits contiennent des protéines de lait de vache qui ont subi des traitements pour les rendre moins allergisantes.

Les laits anti-reflux et régurgitations

Afin de lutter contre le reflux gastro-œsophagien (RGO), ces laits ont été complétés par un épaississant qui va rendre la texture plus dense et visqueuse afin qu’elle adhère mieux à l’œsophage de bébé et éviter de “remonter à la surface”…

Les laits fermentés (ou acidifiés)

Ils sont préconisés en cas de ballonnements ou coliques douloureuses (oui les fameuses qui font tant souffrir bébé).

Le traitement qu’ils ont subi leur permet de faciliter la digestion du lactose et des protéines, de favoriser le développement de la flore intestinale… Ils ont un goût acidulé qui est assez caractéristique.

Les laits antidiarrhéiques

Ils contiennent peu, voire pas de lactose. Ce dernier augmente l’eau contenue dans les selles et peut donc aggraver la diarrhée en augmentant l’inflammation de la muqueuse intestinale.

Les laits en cas d’intolérance aux protéines de lait de vache (IPLV)

On parle ici de substituts du lait ou des hydrolysats de protéines. Les protéines de lait de vache ont été fractionnées pour permettre une meilleure absorption des nutriments et soulager l’activité enzymatique de l’organisme. Ils ne contiennent ni lactose, ni saccharose.

Les laits pour prématurés ou nourrisson de petit poids

Pour donner toute la force et les nutriments nécessaires à bébé, ces laits ont été enrichis en protéines, ils contiennent de la taurine, de la carnitine, des minéraux, des vitamines… Bref, un super cocktail pour que votre bébé se développe parfaitement !

Chaque bébé a des besoins uniques, il faut donc discuter avec votre pédiatre qui vous aidera à choisir le lait le plus adapté au développement de votre enfant.

image_printImprimer

Commentaires

  • 10 septembre 2018
    reply

    Lachat

    Bonjour ma fille depuis l’âge de 3mois à des soucis de constipation. Maintenant elle a 13mois je ne sais pas quel lait de croissance je dois prendre pour ce problème. Merci pour votre réponse.

  • 18 août 2018
    reply

    Coralie

    Bonjour, merci pour ces articles qui nous éclairent bien.
    Mon bébé a 1 an, je lui donne du lait AR depuis quasiment le début car il régurgitait beaucoup. Pour passer au lait 3e age, ai-je vraiment besoin de continuer ce lait AR ? (il n’a plus de problème de reflux). Merci

Ajouter un commentaire