Blog

oeuf bébé

Donner de l’œuf à bébé

Parfois oublié, parfois décrié, l’œuf est pourtant un aliment très intéressant nutritionnellement parlant même pour les plus petits. Mais alors, à partir de quel âge peut-on donner de l’œuf à bébé ? Fait-il partie des allergènes ? Est-il équivalent et peut-il remplacer la viande ou le poisson ? Quelles sont les quantités recommandées ? Comment le choisir et le cuire ? Sous quelle forme le proposer à bébé ? Autant de questions auxquelles je vais répondre dans cet article…

Intérêt nutritionnel de l’œuf

L’œuf apporte des protéines et des lipides (=matières grasses) au même titre que la viande et le poisson. Les protéines de l’œuf ont une haute valeur biologique, c’est-à-dire qu’elles ont tous les acides aminés essentiels à la croissance et au développement de votre enfant. Les protéines sont réparties entre le jaune et le blanc. Malgré tout, le jaune est plus nourrissant car il contient la plupart des calories, des vitamines, des minéraux et des anti-oxydants. Le blanc, quant à lui, reste intéressant grâce à sa présence en vitamine B2. Les lipides contenus dans l’œuf sont indispensables car ils apportent de l’énergie et des acides gras essentiels chez les tout-petits. N’hésitez pas d’ailleurs à prendre des œufs enrichis en oméga 3 ! L’œuf apporte également du fer, non-héminique (environ 1mg/œuf entier). Pour rappel, ce fer est nettement mieux assimilé si de la vitamine C (présente dans les fruits et légumes crus) est apportée au même repas.

Introduction de l’œuf et allergie

Effectivement, l’œuf fait partie de la liste des allergènes à introduire, qui est à déclaration obligatoire sur les emballages alimentaires. Il est cependant primordial d’en donner au moment de l’introduction des protéines lors de la diversification alimentaire. Auparavant, il était recommandé de donner uniquement le jaune mais ce n’est plus d’actualité aujourd’hui. Vous pouvez servir à votre enfant le jaune et le blanc dès l’introduction à raison d’une à deux fois par semaine, pas plus. Les quantités à proposer sont de 10g de 6 mois à 1 an (soit 1/6 d’œuf), de 20g jusqu’à 2 ans (soit 1/3 d’œuf), de 30g jusqu’à 3 ans (soit ½ œuf) … Comme la viande ou le poisson, on présente l’œuf à bébé de préférence le midi. Il faudra veiller à toujours bien le faire cuire chez les plus jeunes, soit plus de 10 minutes pour être dur. Pour les plus grands, il est recommandé de les prendre extra-frais si vous les faites au plat ou à la coque !

Le saviez-vous ?

  • Comment vérifier la fraîcheur d’un œuf ? : un œuf frais en coquille coule dans l’eau tandis qu’un œuf plus vieux flotte ! Alors n’hésitez pas à faire le test…
  • Quelle est la signification du code sur l’œuf ? :
    • FR00 = œuf et poule issus de l’agriculture biologique,
    • FR01 = poule élevée en plein air,
    • FR02 = poule élevée au sol,
    • FR03 = poule élevée en cage.
    • Vous l’aurez compris, optez pour le choix 0 ou 1 !
  • Comment conserver les œufs ? : Vous n’êtes pas obligé de les conserver au réfrigérateur mais au moins dans un endroit frais. Par ailleurs, il est déconseillé de laver les œufs car leurs coquilles sont poreuses et cela pourrait faire entrer des micro-organismes à l’intérieur…  

Recettes d’œufs et à base d’œufs (œuf à proposer toujours bien cuit en diversification classique et en DME)

  • Œufs durs mixés dans la purée de légumes et de féculents en diversification classique ou progressive : purée d’épinards et pommes de terre et œufs durs mixés par exemple
  • Omelette bien fine ou tortilla au chou kale ou aux feuilles de blettes
  • Muffins, pancakes ou blinis (salés et sucrés)
  • Quiches, cakes, galettes, bâtonnets ou croquettes de légumes…
  • Clafoutis ou flans (salés ou sucrés), crêpes, cookies, boudoirs et autres biscuits…
  • Pour les plus grands : œufs au plat, à la coque, mimosa, riz cantonnais…

Il est important de prendre en compte l’œuf utilisé dans les préparations pour respecter le plus possible les recommandations hebdomadaires proposées ci-dessus.

Alors, pour résumer, s’il y a quelque chose à retenir avec cet article, c’est que les œufs sont nourrissants, faciles à cuisiner et sont aussi peu coûteux, donc n’hésitez plus à proposer de l’œuf à bébé dès 6 mois !

Tiffany DEROYER

Diététicienne – Nutritionniste spécialisée en pédiatrie

Source :

CIQUAL : https://ciqual.anses.fr/ (juillet 2020)

Ajouter un commentaire