Blog

Rencontre avec le docteur Laurence Plumey – médecin nutritionniste

Merci au docteur Plumey de soutenir Ma Petite Assiette. Une petite présentation s’impose pour que vous sachiez la personne extraordinaire qu’elle est 🙂

Vous exercez beaucoup d’activités, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours professionnel ?

La Nutrition a toujours été une passion pour moi et j’ai la chance de pouvoir l’exercer de multiples façons, toutes complémentaires : je soigne et conseille mes patients à l’Hôpital Necker (les enfants en surpoids et leur famille) et à l’Hôpital Antoine Béclère ( adultes en surpoids, voire obèses) – j’enseigne la Nutrition à mes confrères médecins et autres professionnels de Santé dans le cadre de l’Ecole de Nutrition que j’ai créée – EPM NUTRITION ; j’enseigne également aux futures Diététiciennes l’art de bien connaître le corps et ses maladies pour mieux le soigner par de bons conseils nutritionnels adaptés – et ce à l’Ecole de Diététique de Paris (Rabelais !).

Par ailleurs, j’ai également un immense plaisir à parler de Nutrition et d’Alimentation à tous les consommateurs via les livres que j’écris et mes interventions dans les médias et via mes sites. Ainsi, la boucle est bouclée !

Pourquoi avoir voulu vous spécialiser dans la nutrition infantile ?

Les enfants deviendront de futurs adultes et je leur souhaite la plus longue espérance de vie qui soit. Il est donc essentiel que très tôt ils acquièrent de bonnes habitudes, en toute gourmandise bien sûr. Il faut donc leur apprendre ce qu’ils doivent savoir – et bien l’expliquer aussi aux parents. Il n’est pas acceptable qu’un enfant soit en surpoids voire obèse car il le restera quasi certainement à l’âge adulte si rien n’est fait pour corriger toutes les erreurs avec lesquelles il grandit. L’éducation des parents est à ce titre essentielle. J’y consacre une grande partie de mon énergie, que ce soit à l’Hôpital ou lors des Conférences que je donne. Savoir c’est se donner les chances de bien faire – et croyez moi les enfants sont toujours très heureux d’apprendre, tant qu’on le fait sans jugement et autoritarisme – mais avec bienveillance et créativité !

Vous être très sollicitée, vous avez pourtant accepté de rejoindre l’aventure de Ma Petite Assiette, pouvez-vous nous dire pourquoi ?

Quand Christelle Courrège m’a parlé de son projet de créer Ma Petite Assiette, tout en se formant elle aussi à la Nutrition de l’Enfant, j’ai trouvé l’idée excellente et ambitieuse. Ce site se veut en effet gourmand, rassurant mais aussi très pédagogique. C’est ce dont les parents ont besoin.

Les pédiatres et médecins traitants sont très sollicités et n’ont pas toujours de temps à consacrer aux aspects concrets et terre à terre du quotidien alimentaire des familles.

En me proposant d’ajouter mes conseils et mon expérience à celle de l’équipe et entre autres au talent culinaire de Céline de Sousa, le site Ma Petite Assiette devient alors très complet et très utile aux parents pour les aider à concevoir de bons petits plats équilibrés, tout en répondant aux questions qu’ils peuvent se poser.

Vous avez écrit de nombreux livres sur l’alimentation tous plus passionnants les uns que les autres, pouvez-vous nous les présenter ?

En effet, j’écris régulièrement des ouvrages pour m’adresser directement au consommateur et lui apprendre ce qu’il ne sait pas et qu’il devrait savoir, à la lumière de mes 25 ans d’expérience professionnelle. Je connais bien les problématiques de chacun – et je vois aussi les questions que se posent les gens à la lumière de tous ces messages contradictoires et anxiogènes qui circulent un peu partout dans les réseaux sociaux. Alors, je tiens à y mettre mon grain de sel car je pense avoir suffisamment de recul et d’expérience pour apprendre à mes lecteurs l’art de manger sain et gourmand.

A l’heure actuelle, j’ai écrit 3 livres, tous complémentaires (Editions Eyrolles) :


Le Grand Livre de l’Alimentation” : un livre qui rassemble à lui tout seul tout ce qu’il faut savoir en Nutrition, pour soi et sa famille, que l’on soit sain ou un peu malade. Tout y est ! Même les Diététiciennes se le procurent ! J’en suis très fière car il est unique en son genre.


Comment maigrir heureux, quand on n’aime ni le sport, ni les légumes” : un livre que j’ai écrit en révolte contre tous ces régimes yoyo qui détraquent les métabolismes de ceux qui les suivent et les amènent à l’obésité. Je maintiens qu’il est possible de maigrir en mangeant varié, équilibré et suffisamment. Ce livre en est la preuve – et tous les patients qui ont bien maigri en suivant ces conseils gourmands et bienveillants ne pourront que confirmer.

Sucre, Gras et Sel. Ce que contiennent vraiment nos aliments” : un livre que j’ai écrit, très récemment, pour permettre à chacun de savoir ce qu’il mange. Une grande partie des aliments consommés étant des produits industriels, le consommateur ne maitrise plus la composition de ce qu’il consomme. Or, c’est souvent bien plus gras, salé et sucré qu’il ne le pense – ce qui n’est pas bon pour la santé, on s’en doute bien. Mais, au lieu d’accuser et d’interdire – je préfère la pédagogie utile et efficace. Dans ce livre, j’explique quelles sont les quantités de Gras, de Sucre et de Sel que l’on peut s’autoriser au quotidien et comment se régaler en connaissance de cause, sans être dans le “Trop” ni dans le “Trop peu”. Un équilibre que seule la connaissance permet de pratiquer !

Un mot à dire aux parents qui nous lisent ?

Chers Parents, vous vivez des moments merveilleux avec vos enfants – et les aliments et les repas sont de belles occasions de complicité et d’échanges mutuels. Faites découvrir à vos enfants les beautés et les saveurs de tous ces aliments dont nous avons la chance de disposer, à notre Epoque.

Emmenez les au Marché, faites la cuisine avec eux, régalez les de bonnes choses. Apprenez leur le goût des bonnes choses saines et savoureuses – et profitez en aussi pour optimiser vos choix car les parents cuisinent souvent pour leurs enfants bien mieux qu’ils ne le font pour eux.

Bref, soyez créatifs, ne les enfermez pas dans le poulet pâtes mais donnez leur toutes les chances d’épanouir leurs capacités sensorielles – et faites de chaque repas une fête de goûts, de couleurs et de rires ! Sachez que les meilleurs souvenirs d’enfance sont les bons petits plats de Papa Maman !

image_printImprimer

Ajouter un commentaire