La banane : le fruit adoré des enfants. Ont-ils raison ?

POURQUOI C’EST BON LA BANANE ?

Vous bénissez la banane car elle ne vous pose aucun problème d’acceptation par vos chérubins. Et pour cause, à leurs yeux, elle a toutes les qualités gustatives : pas d’amertume, pas d’acidité et un délicieux goût sucré qui fond en bouche. Ils en mangeraient bien toute la journée ! Pour autant, faut-il en donner aussi souvent que cela ?

Voyons un peu plus en détail…

Attendu que la banane peu mûre est très peu digeste (elle contient surtout de l’amidon), il faut surtout la manger mûre et cela tombe bien car c’est à ce moment qu’elle développe sa saveur sucrée. En effet, sous l’action des enzymes de maturation, l’amidon est digéré et libère toutes les molécules de glucose qui le composent, donnant ainsi au fruit sa saveur sucrée caractéristique. Ainsi la banane contient 20% de sucres naturels – comparativement aux 9% de sucres d’une orange ou d’un kiwi ou d’un 12% de sucres d’une pomme ou d’une poire. C’est donc un fruit très sucré dont il ne faut pas abuser : une banane par jour est un maximum.

Mais elle n’est pas qu’une source de sucres (et donc d’énergie à savoir 90 Kcal pour une petite banane de 100g) ; elle contient également du potassium et du magnésium (raison pour laquelle les sportifs l’adorent) ; côté vitamines, c’est un peu décevant – les quantités sont faibles. Il faut donc surtout considérer la banane comme un fruit énergétique utile aux enfants sportifs.

COMMENT LA CONSOMMER ?

Elle se marie très bien avec du fromage blanc ; ce serait donc une excellente occasion de faire coup double avec fruit et laitage pour un goûter très sain et délicieux !

PEUT-ON ETRE ALLERGIQUE ?

Oui et d’ailleurs les allergiques à la banane sont souvent allergiques également au kiwi, au latex et à la châtaigne. Mais rassurons nous, cela concerne moins de 2% de la population !

UN FRUIT CONSTIPANT ?

Oui car la banane est pauvre en fibres. Ce sera donc un fruit à privilégier en cas de diarrhée chez votre enfant… A manger avec des yaourts car leur richesse en ferments lactiques aide la flore intestinale à récupérer bien plus vite. Miam, miam : yaourt, banane et sucre ; voilà de quoi faire oublier les désagréments d’un transit un peu trop rapide !

En conclusion, un peu de banane oui, mais pas que ; il faut faire découvrir à votre enfant d’autres fruits frais (dont surtout les agrumes et fruits rouges, riches en vitamine C) et le plus tôt sera le mieux car les habitudes sont vite prises. Bon appétit !