Blog

Le pique-nique pour tous et pour bébé ! Par le Dr Laurence Plumey

Chers Parents,

Il fait beau, l’humeur est ensoleillée … et si vous décidiez de tous partir pour un pique-nique ?
Formidable idée. Il va falloir néanmoins penser à plein de petites choses pour que tout se passe bien pour votre bébé… et vous.

Déjà, dans la voiture, attention à la chaleur qui peut y régner. Habillez légèrement votre enfant (petite tenue en coton léger), attachez-le bien avec son harnais de sécurité et laissez-lui un biberon d’eau à disposition.

Si le lieu de pique nique est assez éloigné, faites pauses de 15 mn toutes les heures, dans des aires ombragées. Bien évidemment, ne le laissez jamais votre enfant dans la voiture, même fenêtres ouvertes, pour aller faire une « petite course de 5 minutes ».

Malheureusement tous les étés, nous avons connaissance de situations dramatiques dûes à l’ignorance et à la négligence des parents. Rappelons-le, un bébé est très fragile et chez lui le coup de chaleur est très rapide.

Ensuite, plusieurs cas de figure :

  • Vous allaitez : pas de problèmes, vous lui donnez le sein quand il a faim …
  • Vous lui donnez des biberons : vous emporterez la boîte de lait, l’eau tiède dans un Thermos et vous ferez le biberon au dernier moment quand votre bébé aura faim. Il ne faut pas emporter de biberons tous prêts car les bactéries adorent le lait et ces biberons de lait deviendraient vite des « nids » à microbes. Si vous utilisez des laits « prêts à l’emploi », pas de problèmes, emmenez les briquettes nécessaires.
  • Ce n’est pas parce qu’il boit du lait qu’il ne faut pas penser à l’eau. Proposez-lui régulièrement des biberons d’eau fraîche, en complément du lait.
  • Si votre enfant mange à la petite cuillère, le plus simple est de prévoir des petits plats tout préparés ou des petits pots (non déjà entamés). Si vous préparez vous même ses petits plats, mettez les dans une glacière.
  • En règle générale, vous devrez mettre en glacière tous les aliments fragiles qui sont propices à un rapide développement bactérien car ils supportent mal la chaleur : viande, poisson, œufs, charcuterie, lait, fromage, crèmes dessert …
  • Attention à tout ce qui est cru ; prenons le cas de la mayonnaise. Elle est faite avec un jaune d’œuf cru très sujet au développement bactérien. Il n’est pas sûr que la basse température de votre glacière soit suffisante pour freiner la multiplication bactérienne.

Mon conseil : même si elle est moins bonne en goût, pour cette occasion utilisez plutôt la mayonnaise en tube ou en pot. Elle a subi un traitement thermique qui lui permet de se conserver à température ambiante.

  • Attention aux fruits avec leur peau. Par exemple, celle du melon est vraiment couverte de très nombreuses bactéries venant du sol et de toutes les mains qui l’ont touché. Soit vous le lavez bien, soit vous préparez vos tranches à l’avance et les mettrez dans votre glacière (c’est meilleure solution). Il en est de même de la pastèque. Ces fruits sont très riches en eau. Parfait quand il fait chaud.
  • Prévoir des gobelets et verres en carton pour éviter de tous boire au goulot de la bouteille, à moins de vouloir passer ses microbes à ses voisins. A ce propos, quand on a bu au goulot d’une bouteille, on envoie de nombreuses bactéries de notre bouche dans cette eau ; elles s’y multiplieront. Il faut donc la boire dans les 24 heures.
  • Avant de manger, rappeler aux adultes comme aux enfants qu’il faut se laver les mains auparavant – surtout quand ils ont joué dans le sable ou sur l’herbe, remplis de germes venant des humains mais aussi des animaux. Vous penserez à emmener des lingettes auto nettoyantes.
  • Enfin, après cette délicieuse journée de plein air (à l’ombre pour bébé, avec un petit chapeau et toujours son biberon d’eau à disposition), et de retour chez vous, vous jetterez tout ce qui n’a pas été consommé, sauf le pain et les fruits. En effet, la durée du pique-nique aura été propice au développement des microbes.

Vous disposez maintenant des informations essentielles pour un bon et sympathique pique nique. Alors, très bonnes journées de détente, en perspective !

Dr Laurence PLUMEY

Médecin Nutritionniste. Hôpitaux de Paris IDF

Professeur de Nutrition

Auteur de nombreux ouvrages grand public

Commentaires

  • 6 septembre 2019
    reply

    Ilr

    Bonjour cela ne dit pas quel menu faire pour un pique nique pour un bebe, donnez nous des exemples svp, on peut pas chauffer leurcplat donc avez vous des suggestions ? Merci. Ilr

Ajouter un commentaire