Blog

Quel verre pour bébé ?

La tasse à bec adaptée à bébé ?

On parle souvent de la tasse à bec pour que bébé puisse commencer à boire. Mais en réalité elle a plus d’utilité pour les parents que pour  l’accompagnement sensori-moteur des tous petits. Elle est bien pratique pour éviter de salir toute la maison ou pour éviter le douche à table, mais selon moi n’est pas la solution idéale.

  • Une tasse trop passive : l’enfant n’a rien à faire au niveau sensori-moteur, pour que le liquide coule dans sa bouche. Ce n’est pas de la succion, ce n’est pas de la déglutition secondaire, c’est juste de l’eau qui coule dans la bouche !!!
  • La position pour déglutir : pour boire, notre petit cœur va pencher sa tête en arrière et donc se positionner en hyper extension. Et alors me direz-vous ? Et bien cette position ne facilite pas la déglutition et peut augmenter le risque de fausse route.
  • La position des lèvres : il est très difficile de déglutir la bouche ouverte. Or la tasse à bec entraîne une ouverture de bouche sans fermeture au moment de la déglutition.
  • Augmentation de la perte salivaire : comme vous l’avez compris, il n’y a pas de travail actif au niveau de la fermeture des lèvres, important notamment pour tous les enfants extraordinaires (je pense aux enfants porteurs de trisomie, avec un polyhandicap ou encore avec autisme) qui ont tendance à avoir des fuites salivaires. Il est donc très important de mettre en place un autre moyen pour boire les liquides.
  • Acquisition de la déglutition mature : quand un enfant utilise la tasse à bec, sa langue va faire des mouvements antéro-postérieurs pour déglutir, c’est-à-dire que la langue va pousser les dents pour déglutir.
    Ce mécanisme, à force de répétitions, peut entraîner des troubles orthodontiques et des difficultés pour passer en déglutition secondaire, c’est-à-dire que l’apex (le bout de langue) s’élève pour avaler.

Mais que proposer, quelles sont les alternatives ?

Les Babycup : un petit verre adapté aux mains de bébé et à son  développement sensori-moteur. Vous pouvez les proposer à votre bébé dès 6 mois.


La paille : une merveilleuse alliée pour travailler la tonicité des lèvres et des joues. Il est possible d’apprendre le mécanisme à son bébé dès ses 6 mois (une bonne alternative quand maman doit reprendre le travail et qui souhaite éviter le risque de confusion sein-tétine). Soyez toutefois vigilant à ce que votre enfant aspire avec la paille entre le bout des lèvres et non tenue par les dents (mécanisme de succion).

Tasse 360 : une petite tasse pratique pour éviter les accidents quand on se déplace.

Voilà, il n’y a plus qu’à !

Marie RUFFIER BOURDET

Ergothérapeute spécialisée en troubles de l’alimentation chez les enfants

image_printImprimer

Commentaires

  • 10 février 2020
    reply

    carole barbance

    Bonjour, je suis contre les tasse pour bébé
    un bébé a prend très vite a boire au verre
    je suis nounou depuis 20 ans

Ajouter un commentaire