Blog

Vive les fêtes de fin d’année, y compris pour bébé ! Par le Dr Laurence Plumey

Chers Parents,

En ces belles occasions festives, la tentation est très forte d’en faire profiter bébé. Normal, c’est la fête pour tout le monde. Mais alors, peut-il goûter à tout et profiter des mets festifs ?

Pour la plupart, oui. En très petite quantité, bien sûr ! Histoire de lui chatouiller les papilles et de provoquer l’étonnement !

Passons donc en revue ce dont il pourra aussi se régaler, et avec vous à partir d’un an :

  • Une pointe de foie gras ? Pas de problème, c’est un aliment cuit.
  • Un peu de saumon fumé ? Pourquoi pas. Et pour en faire profiter bébé, à partir de l’âge de 1 an, vous pouvez lui faire découvrir ce tout nouveau goût pour lui, en lui proposant un tout petit morceau de saumon fumé (une demi-cuillère à café) de saumon fumé écrasé à la fourchette. Attention, c’est très salé. Alors n’ajoutez pas de sel dans le plat qui suit. Pour ceux et celles qui craignent une éventuelle contamination par Listeria via le saumon fumé, et bien que ce risque soit très faible, surtout quand il s’agit de saumon fumé sous emballage, et non pas à la coupe (à éviter de toute façons, pour tous et à tout âge), il existe une solution qui rassurera tout le monde : le faire cuire. Listeria Monocytogenes est en effet détruite au delà de 45°C. Une bonne petite gratinée de pommes de terre avec du saumon fumé après cuisson au four et hop, toute la famille en profite. Une petite cuillère au passage, pour bébé, le ravira ! Sinon, rien pour bébé. Chacun fait comme il veut !
  • En revanche, on évite les apéritifs salés, et bien sûr tout ce qui représente un risque de fausse route (pistaches, amandes, petites bouts de saucisse, morceaux de chips …).
  • Vous avez prévu un plateau de fruits de mer ?  Alors, oui pour des petits bouts de crevettes, mais non pour les huîtres car elles sont crues. Idem pour les moules. Elles doivent être bien cuites et pas simplement entrouvertes.
  • Pour le plat principal, qu’il s’agisse de poisson ou de viande, vous pourrez lui donner la quantité mixée ou écrasée à la fourchette qui convient à son âge (compter environ 20 g entre 8 et 12 mois, soit une cuillère à soupe) à accompagner d’un peu de purée ou de légumes cuits.
  • Quant au gâteau, il n’y a pas de raison qu’il ne puisse pas goûter aussi à la bûche, surtout si elle est légère (à la mousse de fruits, par exemple).
  • Et bien évidemment, on trinque … au biberon d’eau !

Dr Laurence PLUMEY

Médecin Nutritionniste. Hôpitaux de Paris IDF

Professeur de Nutrition

Auteur de nombreux ouvrages grand public

image_printImprimer

Ajouter un commentaire