Blog

calcium bébé

Le calcium chez bébé

Votre bébé consomme très certainement du calcium dans son alimentation de tous les jours mais quel est vraiment son rôle pour l’organisme, dans quels aliments, adaptés aux plus jeunes, le trouve-t-on et comment améliorer son absorption ? Voici des éléments de réponses…

Le calcium est l’élément minéral le plus abondant du corps humain. Il est un constituant essentiel de l’os et des dents. 98% du calcium de l’organisme se trouve dans le squelette ! La partie minérale de l’os assure ainsi sa solidité. Le saviez-vous ? Le stock de calcium du squelette est d’environ 22 à 28 g chez le nouveau-né et 800-1300 g chez l’adulte. Les 2% restants du calcium sont impliqués dans de nombreuses fonctions : le fonctionnement des nerfs, des muscles et du cœur, la croissance et la division cellulaire, la coagulation sanguine…

Des apports suffisants en calcium sont indispensables à tout âge et spécifiquement chez le nourrisson, l’enfant en bas âge en pleine croissance et même plus tard jusqu’à l’adolescence pour assurer une minéralisation optimale de l’os jusqu’à 20 ans, et maintenir ainsi le capital osseux le plus
longtemps possible.

Avant la diversification alimentaire, la source de calcium repose uniquement sur l’allaitement maternel ou les laits infantiles. Puis après la diversification, ce minéral est apporté surtout par le lait (infantile jusqu’à 3 ans et lait de vache ensuite) et les produits laitiers dont le fromage.

Sources de calcium pour bébé

• Les légumes surtout verts et à feuilles : roquette, épinard, cresson, salade frisée, oseille, choux (frisé, rouge, blanc) mais aussi brocoli, haricot vert, pois mange-tout, champignon, fenouil, oignon, betterave, tomate séchée…
• Les herbes aromatiques : persil, basilic, thym, romarin, herbes de Provence… et les épices
• Les légumes secs dont les haricots (blanc, rouge, flageolet), pois chiche, lentille…
• Les fruits et davantage dans les fruits séchés : pruneau, figue, abricot, datte et également rhubarbe, cassis…
• Les fruits oléagineux et les graines : amande, noix, noisette et sésame, lin, chia…
• Le jaune d’œuf, les poissons comme la sardine ou le maquereau, la crevette… Et les poudres de cacao !
• Certaines eaux minérales sont également très riches en calcium. Mais attention, elles ont souvent aussi beaucoup d’autres minéraux et sont quelques fois inadaptées aux tout-petits au quotidien !

Petites astuces nutritionnelles

• Pour bébé, il vaut mieux privilégier les laitages les moins protéinés afin d’apporter autant de calcium mais avec moins de protéines.
• Il est important de savoir que le calcium apporté par les aliments est absorbé dans l’intestin et la vitamine D est indispensable à cette absorption. Elle participe ensuite à la bonne fixation du calcium sur les os. Donc, on n’oublie pas les quelques gouttes tous les jours dans les premiers mois de vie puis les ampoules de vitamine D en hiver prescrites par le pédiatre ou le médecin traitant.

Tiffany DEROYER

Diététicienne – Nutritionniste spécialisée en pédiatrie

Sources :
• DOROSZ Philippe. Vitamines, sels minéraux, oligo-éléments. 2e édition. Paris : Maloine, septembre 2004, 115 pages.
• CIQUAL, Table de composition nutritionnelle des aliments, ANSES (avril 2020)

Ajouter un commentaire