Blog

crudités bébé

Donner des crudités à bébé

C’est l’été ! Autrement dit une saison qui offre une multitude de fruits et légumes pouvant se déguster aussi bien crus que cuits… Même le reste de l’année, les crudités peuvent être proposées aux repas ! Pourquoi est-il intéressant, nutritionnellement parlant, de donner des crudités à bébé ? À partir de quel âge peut-on en donner ? Dans quelle quantité ? Quelles crudités et sous quelles formes ? Cet article va certainement vous aider à y voir plus clair…

Intérêts nutritionnels des crudités

Les fruits et les légumes sont naturellement constitués d’eau assurant ainsi une partie de l’hydratation quotidienne. La consommation de ces produits riches en eau, en été, aidera donc à limiter la déshydratation. Les crudités contiennent également plus de minéraux et de vitamines que les produits cuits. En effet, il existe une perte en vitamines et en minéraux avec la cuisson.

Saviez-vous qu’il y a 2 à 3 fois plus de vitamine C dans les crudités de légumes que dans les légumes cuits ?  Les fruits et légumes crus assurent également un transit régulier et une satiété à la fin du repas grâce à leur présence en fibres. De plus, ces fibres vont permettre à l’enfant de continuer à développer sa mastication et ainsi faire évoluer les textures dans son alimentation. L’introduction des crudités va poursuivre la découverte et la diversité alimentaire.

À partir de quel âge ?

Les crudités pourront être proposées, généralement à partir de 12 mois, en petite quantité, pour la découverte et la diversité sensorielle. Elles seront, bien évidemment, données selon les capacités masticatoire de votre enfant. Dans le cadre de la diversification menée par l’enfant (ou DME), elles sont souvent introduites avant, tout dépendra également de la digestion de votre enfant face à des aliments crus. Vous êtes le ou la mieux placé(e) pour savoir si votre enfant est prêt, soyez observateur et à l’écoute. Les crudités, de légumes mais aussi de fruits, peuvent être présentées en début de repas lorsque l’enfant a le plus faim pour éventuellement en favoriser la consommation. Mais pas de panique si c’est difficile au début, il est parfois nécessaire de réitérer l’expérience jusqu’à 10 fois avant que ce soit apprécié !!!

Quelles quantités ?

À titre indicatif, 20 à 30g de crudités peuvent être donnée à partir d’un an et 30 à 50g à partir de 2 ans, ou plus si l’enfant les aime ! Il est important de ne pas oublier l’assaisonnement des crudités de légumes ou de fruits qui peut être fait à partir de :

  • Matières grasses (très importantes pour les plus jeunes) plutôt crues : huiles variées, crème fraîche nature ou aux herbes, tapenade d’olives vertes ou noires…
  • Produits laitiers : sauce au yaourt, au fromage blanc, au fromage fondu…
  • Autres légumes : guacamole, caviar d’aubergines ou de poivrons…
  • Ou encore poissons gras : rillettes de thon, sardinade…

Petite astuce : n’hésitez pas à mettre du jus d’orange à la place du vinaigre dans la vinaigrette, ce sera plus doux pour le palais des bambins…

Quelles crudités et sous quelles formes ?

Privilégiez, dès que possible, des fruits et légumes de saison, mûrs à point, issus de l’agriculture biologique et de circuit court. Mettez de la couleur et utilisez des formes ludiques, soyez créatifs !!! Plus les crudités seront introduites tôt, plus ce sera facile au moment de la période de néophobie alimentaire (période du « non » apparaissant vers 2 ans voire de plus en plus tôt désormais).

Exemples de légumes pouvant être introduits en crudités : avocat, champignon, pointe d’asperge, carotte râpée, émincé de radis, tomate cerise, concombre, poivron…

Exemples de fruits pouvant être introduits crus : abricot, pêche, poire, banane, fraise, melon, pastèque, kiwi, mangue, framboise, prune…

Quelques idées pour faire manger des crudités à bébé

  • Proposez des bâtonnets avec une sauce appréciée habituellement par votre enfant (sauce colorée au curcuma ou au paprika, chantilly pour les fruits…)
  • Laissez manipuler l’enfant
  • Laissez des crudités à porter de mains de votre enfant, lors de la préparation par exemple et laissez-le picorer
  • Formez un visage avec les crudités (ou laisser l’enfant le faire lui-même)

Les crudités peuvent être une manière ludique et sympathique de faire découvrir les fruits et les légumes autrement aux enfants, soyez inventifs et n’hésitez pas à nous partager vos créations sur les réseaux sociaux !

Tiffany DEROYER

Diététicienne – Nutritionniste spécialisée en pédiatrie

Sources :

Ajouter un commentaire